Une douzaine de jeunes filles a été retrouvée dans la cave d’un amish quinquagénaire, la semaine dernière en Pennsylvanie. L'une d'entre elles avait été "donnée" en cadeau par ses parents.

L’histoire est particulièrement sordide. Lee Kaplan, un homme amish de 51 ans a été arrêté la semaine dernière en Pennsylvanie (USA) après que douze jeunes filles ont été retrouvées enfermées dans sa cave.

Parmi elles, une adolescente avec qui l’homme a eu deux enfants, âgés de 3 ans et six mois, rapporte CBS en citant un policier. Les victimes, toutes vêtues de l’habit traditionnel amish, étaient cachées dans une sorte de poulailler.

Ne possédant ni certificat de naissance, ni papier, les enquêteurs sont dans l’incapacité de déterminer leurs identités et leurs âges. "Nous devons d’abord obtenir des informations générales. Qui sont leurs parents ? D’où viennent-elles ?", a expliqué le policier Robert Hoopes lors d’une conférence de presse.

A lire aussi- Femmes enchaînées et asservies : découverte d'une "maison de l'horreur"

Donnée en "cadeau" par ses parents

Seule l’adolescente de 18 ans, mère depuis l’âge de 14 ans, a été identifiée. Elle a été donnée en cadeau à Lee Kaplan par ses propres parents. En effet, l’amish leur avait donné de l’argent alors qu’ils étaient en difficulté financières et pensaient devoir vendre leur ferme.

Pour avoir "sauvé la famille de la ruine", ils lui ont alors offert leur fille de 14 ans, d’après CBS. Ils seront  poursuivis par la justice pour ces faits-là. Pour leur défense, ils ont expliqué qu’ils avaient vu sur Internet que ce procédé était légal.

Publicité
L’enquête est toujours en cours pour savoir si les autres filles ont été violées par leur geôlier. Ce dernier a été arrêté pour dix chefs d’inculpation dont agression sexuelle et corruption de mineurs.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité