Une station de métro abandonnée depuis les années 30 a été mise en location par la TFL (Transport for London), mardi dernier. L’objectif pour la société de transport londonienne est de renflouer ses caisses.

Une annonce particulière a été publiée, mardi dernier sur le site de la TFL (Transport for London). Down Street station, une station "fantôme" abandonnée, car inexploitée depuis 1932, a été mise en location pour la somme de 100 000 livres par an (140 000 euros), par la société de transport de la capitale anglaise.

A lire aussi - Grève du métro à Londres : des millions de voyageurs en difficulté

Down Street Station a ouvert en 1907 avant de fermer en 1932 à cause d’une faible fréquentation en raison de sa trop grande proximité avec d’autres stations comme Hyde Park Corner ou Green Park. 

"Un des espaces les plus remarquables de monde cherche un partenaire pour lui redonner vie avec la proposition de saisir l’une des opportunités commerciales les plus exclusives de Londres. Down Street est cet espace", vante la brochure de TFL

La station "fantôme" a servi de bunker à Winston Churchill

Une espace souterrain de plus de 400 mètres carrés à transformer en bar, restaurant, club ou encore galerie d’art. Les travaux pourraient durer au moins deux ans. Le directeur du développement commercial de TFL, Graeme Craig, souligne que "l’espace, l’histoire et l’emplacement font de Down Street Station une opportunité unique".

Publicité
Effectivement, la station a servi de bunker secret à l’homme d’Etat Winston Churchill lors de la Seconde Guerre mondiale. Elle a hébergé les responsables des réseaux ferroviaires ainsi que le cabinet de guerre du Premier ministre anglais, lors du conflit mondial.

Vidéos sur le même thème : Ils prennent le métro à Milan et se retrouvent à Tokyo