Un stagiaire allemand de Bank of America à Londres a été retrouvé mort jeudi à son domicile. Il venait de travailler trois jours consécutifs sans dormir.

© Wikimédia commons

Moritz Erhardt, 21 ans, est-il mort de fatigue ? Cet étudiant allemand qui effectuait un stage à la Bank of America a été retrouvé mort ludni dans sa résidence étudiante à Londres. Il venait d’enchaîner  72 heures de travail. La question sur les conditions de travail des jeunes embauchés dans les grands groupes du quartier d’affaires de la ville est plus que jamais relancée. La banque d’affaire a-t-elle sa part de responsabilité dans la mort du jeune homme ? Ce dernier finissait sa sixième semaine d'un stage qui en comportait sept au total, a précisé le porte-parole de la banque, qui s'est refusé à tout commentaire sur le rythme de travail de Moritz Erhardt ou sur celui des autres stagiaires.

"Jusqu’à six heures du matin trois jours d’affilée"

Publicité
La police attend désormais les résultats de l'autopsie pour comprendre ce qui est arrivé à ce jeune homme, étudiant à l'Université du Michigan, aux Etats-Unis. D’après l’Independent, il souffrait d’épilepsie. De plus, le quotidien britannique affirme que le jeune homme avait travaillé "jusqu’à six heures du matin trois jours d’affilée" et que son corps a été découvert jeudi "pas ses colocataires" dans la douche de leur appartement. "Nous sommes profondément choqués et attristés d'apprendre la nouvelle de la mort de Moritz Erhardt. Il était apprécié de ses pairs et était un stagiaire très motivé dans notre entreprise, avec un avenir prometteur, a réagi Bank of America dans un communiqué. Nos premières pensées vont à sa famille et nous leur envoyons nos condoléances."

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité