Deux hommes armés d’une machette et d’un couteau de boucher ont massacré un soldat britannique en pleine rue. Filmés à leur demande par les passants, ils ont indiqué avoir agi au nom d’Allah. David Cameron parle d’un « acte barbare » qu’il a qualifié de « terroriste ».

La Grande-Bretagne est sous le choc. Mercredi en début d’après-midi, un soldat britannique a été massacré en pleine rue par deux individus armés d’une machette et d’un couteau. Les deux hommes qui n’ont pas essayé de dissimuler leur identité, ont fait preuve d’une rare violence et les passants qui se trouvaient là ont assisté à une véritable boucherie. D’après les témoins, la scène s’est déroulée vers 13h20 à Woolwich, dans le sud-est de Londres. Une voiture est venue s’encastrer dans un poteau après avoir, semble-t-il, percuté un homme. Deux individus de couleur noire sont ensuite sortis du véhicule et ont trainé la victime au milieu de la chaussée, où ils l’ont démembrée.

« Nous n'arrêterons jamais de vous combattre »D’après les passants, horrifiés par cette scène de brutalité, les meurtriers ont crié « Allah Akbar » (« Dieu est grand » en Arabe). Ils n’ont pas non plus cherché à s’enfuir après leur massacre, ils ont au contraire demandé aux témoins de les filmer avec leur téléphone portable. « Nous jurons par Allah tout puissant que nous n'arrêterons jamais de vous combattre. Les seules raisons pour lesquelles nous avons fait ceci, c'est parce que des musulmans meurent chaque jour. Ce soldat britannique, c'est œil pour œil, dent pour dent. Nous nous excusons que des femmes aient vu ceci aujourd'hui mais dans nos pays nos femmes sont obligées de voir la même chose. Vous, peuple, ne serez jamais à l'abri. Changez vos gouvernants. Ils ne se soucient pas de vous » a déclaré l’un d’eux face à l’objectif, les mains ensanglantées, les armes à la main.

Publicité
« un acte barbare qui manifestement est de nature terroriste »Les forces de l’ordre sont arrivés sur les lieux du drame une vingtaine de minutes plus tard. Après avoir tiré sur les meurtriers qui ont visiblement tenté de se jeter sur eux, ils les ont évacués en hélicoptère dans deux hôpitaux distincts. Depuis Paris, David Cameron a aussitôt annoncé la tenue d’une réunion de crise avec les ministres concernés et les hauts responsables de la sécurité. Le Premier ministre britannique a parlé d’ « un acte barbare, une attaque épouvantable » et d’un « incident qui manifestement est de nature terroriste ». L’enquête devra désormais déterminer s’il s’agit d’un acte isolé ou si la Grande-Bretagne doit se préparer à de nouvelles attaques terroristes. Les deux individus s’exprimaient avec un accent typiquement londonien et étaient habillés à l’occidentale. S’ils ont revendiqué leur action au nom d’Allah, les enquêteurs cherchent à savoir s’ils font partie d’une organisation terroriste. 

La chaine britannique ITV a pu se procurer une vidéo de la scène. Attention, les images peuvent choquer.

 

 

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité