Un bébé de quatre semaines a été sérieusement blessé par un renard, il y a quelques jours à Londres. L’animal s’est introduit dans la chambre de l’enfant et l’a attaqué aux mains.

Il cherchait de la nourriture. Le 6 février dernier, un nourrisson âgé d’à peine un mois a été victime d’une attaque de renard alors qu’il se trouvait couché dans sa chambre. L’animal sauvage s’est en effet introduit dans la chambre du bébé par la fenêtre avant de l’arracher de son berceau et de le mordre aux mains. Alertée par les cris de son garçonnet, la mère s’est aussitôt rendue dans la chambre de l’enfant, faisant fuir le renard. Sauvé in extremis par sa mère, le nourrisson a été transporté à l’hôpital pour y être opéré.

De rares attaquesLes renards sont très nombreux à Londres et il n’est pas rare que les habitants de la ville en croisent au fond de leur jardin ou au détour d’un chemin boisé. La porte-parole de RSCPA, une association de défense des animaux, a toutefois souligné qu’ "il est extrêmement rare que les renards attaquent de jeunes enfants ou quiconque". Selon elle, ces animaux "s’approchent d’une maison s’ils sentent de la nourriture. Ils peuvent être téméraires, mais ils s’enfuient généralement dès qu’il y a des personnes aux alentours".

Publicité
Le maire de la capitale britannique, Boris Johnson a, quant à lui, rappelé au micro de la BBC que ces bêtes sauvages "ressemblent parfois à des peluches, mais les renards sont aussi une nuisance, en particulier dans nos villes". Fort de ce constat, l’élu a invité les autorités de chaque arrondissement à "se réunir" et à "comprendre pourquoi ils sont devenus un tel problème". L’objectif étant d’ "agir rapidement".

En 2010 à Londres, des jumelles de neuf mois avaient, elles aussi, été sérieusement attaquées par un renard alors qu’elles dormaient. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité