La police de Londres a libéré trois femmes ce jeudi 21 novembre. Elles étaient séquestrées dans une maison, dont l'une depuis plus de 30 ans. Les détails.  

©AFP

Alors que les séquestrées de Cleveland commencent à se livrer sur le calvaire qu'elles ont subi pendant 10 ans, voici une autre affaire similaire. Ce jeudi 21 novembre, la police londonienne a libéré trois femmes retenues en otage dans une maison.

Publicité
Ces femmes qui seraient "traumatisées" d'après la police, auraient apparemment été retenues commes esclaves par un couple de retraités de 67 ans dans le sud de Londres. Les trois victimes seraient une Malaisienne de 69 ans, qui dit être dans la maison depuis plus de 30 ans, une Irlandaise de 57 ans et une Anglaise de 30 ans.