Les internautes se sont récemment indignés d’une petite annonce proposant la location d’un minuscule espace sous un escalier en plein coeur de la capitale britannique.

A Londres, une petite annonce proposant la location d’un lit sous un escalier fait scandale. Un espace minuscule permettant tout juste à une personne de s’allonger est ainsi proposé pour la modique somme de 500 livres, soit… 678 euros par mois.

A lire aussi - Pour faire des économies, il s’installe à Barcelone et travaille à Londres

"Nous recherchons une personne amicale, ouverte d'esprit et extravertie pour rejoindre notre colocation dans notre grande maison de Clapham. (...) La chambre est livrée avec un lit", détaille l’annonce publiée sur le site de location London 2 let. Rien qui ne laisse donc présager une telle arnaque.

"Je suis partie aussi vite que possible et j'ai dit que ça ne me convenait pas"

Choquée, Alex Lomax, une jeune femme qui a visité la "chambre", a partagé des photos de la pièce sur Twitter. "Je suis partie aussi vite que possible et j'ai dit que ça ne me convenait pas", a-t-elle ensuite expliqué à Mashable.

 

Les internautes se sont également indignés via les réseaux sociaux, certains n'hésitant pas à comparer la chambre à celle d'Harry Potter chez les Dursley.

Publicité
Pourtant, cette situation n’a rien de si exceptionnelle au Royaume-Uni, et en particulier à Londres, où les loyers sont hors de prix. En effet, la ville est la plus chère d’Europe. Il faut compter en moyenne 949 euros pour une colocation, contre 562 à Paris.

En vidéo sur le même thème - L’encadrement des loyers a débuté le 1er août à Paris