Il y a trois jours, un vol de la compagnie Lufthansa s'est écrasé dans les Alpes. Les enquêteurs privilégient la thèse du suicide. Une situation rare qui s’est déjà produite par le passé. Planet.fr revient sur les plus récents crashs provoqués par le suicide d'un pilote.

 

© Getty / Illustration

Le 21 août 1994

Un avion ATR-42 de la compagnie aérienne Royal Air Maroc s'est écrasé dans les montagnes de l'Atlas. Le pilote aurait interrompu le pilotage automatique et repris les commandes pour s'écraser. L'avion assurait la liaison Agadir-Casablanca. L'accident, survenu peu de temps après le décollage, a provoqué la mort de 44 personnes dont cinq Français. L'enquête a conclu au suicide du pilote.