Très à la mode depuis quelques jours, les rétrospectives de l’année écoulée envahissent les médias. Même en Hollande, l’exercice est incontournable : un journal a ainsi choisi de compiler les photos des poignées de mains « ratées » de François Hollande pour amuser ses lecteurs.

Incontournables dans les médias depuis quelques jours, les rétrospectives de l’année écoulée sont l’occasion de revenir sur tous les événements qui ont marqué 2013. Chacun y va donc de son « best of », plus ou moins sérieux, parfois grave, mais le plus souvent drôle. Une tradition dont se régalent aussi nos voisins européens. En Hollande, un journal a ainsi décidé de faire rire ses lecteurs sur le dos de notre président, et leur propose une compilation de photos où François Hollande semble se prendre un vent de la part des personnalités qu’il reçoit à l’Elysée au moment où il s’apprête à leur serrer la main.

François LOL-landeLe Volkskrant a en effet rassemblé plusieurs photos de François Hollande en compagnie de divers dirigeants et autres personnalités politiques internationales, le plus souvent sur les marches du perron de l’Elysée au moment de la traditionnelle poignée de mains échangée devant l’objectif des photographes. Sur chacune d’entre elles, le chef d’Etat français apparait tendant la main dans le vide, tandis que son invité sourit fièrement aux photographes.    

Publicité
Une histoire de timing et de photoUne rétrospective teintée d’une certaine mauvaise foi mais que le journal assume. L’ensemble des photos choisies pour illustrer cet article sont en effet celles qui ont été prises quelques dixièmes de secondes avant que les invités de François Hollande ne lui serrent réellement la main. Pour preuve, les séries de clichés mises à la disposition des journalistes par les photographes dans la banque de données de l’AFP. Le Hollande bashing étant à la mode, l’occasion était sans doute trop bonne pour ne pas la rater.

En photo : François Hollande et Dmitri Medvedev

 

A revor en vidéo : François Hollande ne voit pas l'avion face à lui 

Publicité