A la dérive depuis plus d'un an, le paquebot de croisière russe, le Lyobov Orlova, se rapprocherait des côtes irlandaises, a indiqué ce vendredi la presse britannique. La médias d'outre-Manche ont aussi évoqué la présence de "rats cannibales".

© Wikipédia

Abandonné depuis plus d'un an dans l'Atlantique, le paquebot russe Lyubov Orlova est toujours à la dérive. Porté par le courant de l'Atlantique nord, le navire pourrait s'échouer sur les côtes britanniques, ont estimé ce vendredi les médias d'outre-Manche. Personne ne sait exactement où il se trouve, mais certains experts savent ce qu'il y a à son bord.

Cité par The Independent, le chef des gardes-côtes irlandais, Chris Reynolds, a indiqué la probable présence de "rats cannibales" sur le navire. "Si ce rafiot arrive jusqu’ici, il ne faut surtout pas que les rats en sortent", a déclaré Chris Reynolds à cause des maladies que peuvent véhiculer ces animaux.

L'histoire du Lyobov Orlova

Publicité
Le Lyobov Orlova a été construit en 1976 en Yougolavie. Il porte le nom d'une actrice de la Russie stalinienne et a été conçu pour proposer aux élites de l'URSS des croisières autour du cercle polaire. Le paquebot avait été saisi il y a des années par les autorités canadiennes à son propriétaire insolvable. Depuis, il a été racheté par un armateur dominicain en 2013 et a disparu en mer à la suite de la rupture du câble de remorquage.

Vidéo : Britanny Ferries choisit STX France pour la construction d'un paquebot écologique

Publicité
Publicité