Le gouvernement de David Cameron a officialisé la tenue d’un référendum sur le maintien du Royaume-Uni dans l’Union européenne d’ici la fin 2017. 

Un projet de loi confirmant l’organisation d’un référendum sur le maintien ou non du Royaume-Uni dans l’Union Européenne a été officialisé par le gouvernement britannique mercredi 27 mai.

Ce projet de loi a été annoncé par la reine Elizabeth II devant le parlement de Westminster. Le Premier ministre, David Cameron, fraîchement réélu, avait promis lors de sa campagne électorale d’organiser une consultation du peuple sur une éventuelle sortie de l’Union européenne.

Les détails de ce texte doivent être présentés aujourd’hui aux députés puis discutés à la chambre des Communes.

Discussions en Europe

"Le gouvernement renégociera la relation du Royaume-Uni avec l’Union européenne et poursuivra la réforme de l’Union européenne", a affirmé la souveraine. En effet, ce référendum devrait intervenir après une phase de négociation entre le pays et les institutions européennes.

David Cameron est lui favorable au maintien du Royaume-Uni au sein des 28 pays membres. Cependant il souhaite une profonde réforme de cette union. Il a reçu ce lundi, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, afin de lui exposer ses exigences.

Le Premier ministre britannique a également rendez-vous jeudi avec François Hollande à L’Elysée et doit rencontrer la chancelière allemande Angela Merkel à Berlin ce vendredi, afin d’évoquer le sujet.

Publicité
Le président français avait, par ailleurs, mis en garde David Cameron sur la mise en place d’un tel référendum : "Il est légitime de tenir compte des aspirations des Britanniques mais il y a des règles en Europe et parmi ces règles il y a la concertation", avait déclaré François Hollande.

Vidéo sur le même thème : Royaume-Uni : avec ou sans l'Union européenne ? 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité