Le nouveau pape a été désigné par les 115 cardinaux, ce sera François, 1er du nom, ancien archevêque de Buenos Aires.  L'engouement pour ce pape a été tel que de petits malins se sont fait passer pour le nouveau pape sur Twitter auprès de 100 000 personnes. 

Benoit XVI en décembre dernier avait créé la surprise en débarquant sur le réseau social Twitter. Les messages traduits en neuf langues étaient suivis par quelques 2,5 millions de personnes. Une nouvelle façon de fédérér les croyants. Cependant avec la démission du pape, le profil s'était éteint le jour même où il n'était plus en fonction soit le 28 février.

Le jour de l'élection, malgré des prédictions qui ont essayé de deviner l'identité du nouveau pape, c'est le nom d'un outsider qui est sorti des urnes. Le compte Twitter du cardinal de Buenos Aires, est passé en quelques minutes de 20 000 à 127 000 "followers". Le problème est que le compte Twitter officiel "Pontifex" n'avait pas encore été mis à jour, et que le compte appelé "JM Bergoglio" n'était pas du tout celui du cardinal. De petits blagueurs s'étaient donc amusés à publier des citations données pour être celle du pape François. On a pu lire en espagnol, peu après le discours du pape : "Un peu d'humilité en disant que je suis un simple représentant de Dieu sur Terre, comme Dieu l'est pour moi au Ciel". Ce message a quand même été retweeté plus de 10 000 fois. Afin de pousser la blague jusqu'au bout, le compte Twitter retweetait les messages concernant le nouveau pape comme pour signifier qu'il était concerné par les messages. 

Trahis par des mauvaises blagues

Publicité
Le stratagème a été vite découvert lorsqu'on a étudié d'un peu plus près le profil de ce compte. Auparavant des messages plus légers avaient été postés, et on peut se douter très facilement qu'il n'ont en aucun cas pu être postés par le cardinal d'alors. Parmi ceux-ci, on découvre une blague sur l'église et la pédophilie " Si je suis le nouveau pape, les enfants vont m'aimer plus que le père Noël". Et même un jeu de mot sur le Vatican et le personnage de Batman : "Si Batman était Argentin, il rebaptiserait Buenos Aires la "ville du Batican".

Le vrai compte Twitter du pape devrait surement être disponible dans peu de temps sans aucune mauvaises blagues concernant le religion cette fois-ci. Encore un peu de patience...

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité