Spencer Stone, l’un des trois Américains héros du Thalys, a été poignardé à plusieurs reprises en Californie mercredi soir lors d’une bagarre. Il essayait probablement de venir en aide à une femme harcelée à la sortie d’un bar.

Spencer Stone se trouve toujours aux soins intensifs de l’hôpital UC Davis de Sacramento en Californie. "Ses blessures étaient importantes, son état est sérieux et le reste", a précisé Douglas Kirk, le directeur de l’établissement. Le 21 août dernier, le jeune homme de 23 ans avait neutralisé avec deux autres Américains le terroriste Ayoub el-Khazzani dans le train Thalys Amsterdam-Paris, ce qui lui avait valu la Légion d’honneur.

A lire aussi - Tir dans un Thalys : le récit de l'attaque sanglante

Mercredi soir, Spencer Stone prenait un verre dans un bar du centre-ville de Sacramento avec quatre amis dont trois femmes. A la sortie, "une conversation a commencé" avec un autre groupe selon Ken Bernard, un agent de police, puis une bagarre a éclaté entre le héros du Thalys et deux ou trois hommes. Spencer Stone serait probablement intervenu pour défendre une femme harcelée.

Cette bagarre n’est "pas un acte de terrorisme"

"Cet incident est une malheureuse altercation entre deux groupes d'amis qui profitaient de la vie nocturne dans le centre-ville", a indiqué Ken Bernard, répétant que ce n’était "pas un acte de terrorisme et pas lié à ce qui s’est passé en France". Les deux principaux suspects sont deux hommes asiatiques vêtus de tee-shirts blancs et de jeans. La vidéo de la caméra de surveillance montre la violence de la scène.

Publicité
Depuis son retour aux Etats-Unis, Spencer Stone, promu sergent-chef, avait repris le travail à la base Travis en tant qu’ambulancier. "Que tout le monde envoie ses prières à la famille Stone", a indiqué sur Twitter Alek Skarlatos, un autre héros du Thalys.