Une tradition de la famille royale, qui remonte au roi George Ier, veut que les hommes soient circoncis. Kate et William, qui depuis leur mariage s’attachent à faire souffler un vent de modernité sur la monarchie britannique, suivront-ils cette règle pour leur fils George ?

C’est une tradition qui peut surprendre. Bien que la famille royale d’Angleterre soit de religion anglicane, la circoncision serait un passage « obligé » pour les hommes, qu’ils soient appeler à monter sur le trône ou non. Un rituel qui remonterait au roi George Ier, et serait suivi par la famille royale britannique depuis environ 150 ans, indique Le Figaro. Chez les Windsor, cette tradition a semble-t-il été respectée par la reine. « Il y a de très fortes chances que les fils d'Élizabeth II aient été circoncis. Beaucoup de jeunes garçons de l'aristocratie, si ce n'est la majorité, étaient circoncis dans les années 1940-1950 » a expliqué au quotidien Judith Rowbothan, professeur d’Histoire à l’université de Nottingham.

Un sort différent pour le petit George ?Les princes William et Harry ont sans doute eux aussi été circoncis. La princesse Diana s’y était opposée, mais le couple aurait fini par respecter la tradition pense Ingrid Benson, spécialiste de la monarchie britannique et rédactrice en chef du magazine Majesty. Kate et William, qui ont accueilli leur premier enfant ce lundi, suivront-ils eux aussi cette vieille pratique ? Le duc et la duchesse de Cambridge, qui ont apporté un sérieux coup de jeune à la couronne d’Angleterre, se veulent un couple moderne et entendent bien élever leur fils George le plus normalement possible. Sacrifieront-ils à cette règle ? La question reste ouverte.

Publicité
Une vieille traditionC’est le roi George Ier, qui monta sur le trône en 1714, qui aurait été le premier à être circoncis. Plus tard, la reine Victoria était elle aussi, d’après les historiens, très favorable à cette pratique, et les textes de la religion anglicane font de nombreuses références à David, premier roi de Jérusalem. La rumeur veut même que la reine Victoria était persuadée être une descendante de David.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :