Elena Rybolovlev, l’ex-femme du patron russe de l’AS Monaco Dmitry Rybolovlev, a obtenu 3,2 milliards d’euros à l’issu du jugement de son divorce prononcé mardi dernier par le tribunal de première instance de Genève.

Le patron russe du club de football AS Monaco, Dmitry Rybolovlev, va devoir partager sa fortune (estimée à 9 milliards de dollars) avec son ex-femme. En effet, Elena Rybolovlev a obtenu mardi dernier du Tribunal de première instance de Genève une bonne partie de la richesse de son multimilliardaire de mari, soit 3,295 milliards d’euros. En outre, l’ex-compagne de l’oligarque a aussi reçu l’autorité parentale sur leur fille cadette âgée de 13 ans. L’information, qui n’est habituellement communiquée qu’aux parties, a été révélée ce lundi par le quotidien Le Temps.

Le couple, qui a été marié pendant plus de 23 ans, était en conflit depuis 2008 sur les conditions de son divorce. 

Un divorce sous haute tension

Publicité
Selon Le Progrès, Elena Rybolovlev était suivie par des détectives privés depuis sa demande de divorce. Toujours d’après le quotidien, la famille du milliardaire avait déposé une plainte contre l’ex-compagne l’accusant d’un vol de bijou, appartenant à un fonds familial, d’une valeur de 25 à 50 millions d’euros.

Dmitry Rybolovlev a fait fortune en vendant Uralkali, un des plus gros fabricants de potassium au monde. Depuis 2011, l’homme d’affaire vit à Monaco dont il a acheté le club.

Vidéo sur le même thème : quelles sont les procédures de divorce aujourd'hui? - 03/01

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet