Buzz Aldrin, le second homme à avoir marché sur la Lune, a récemment publié sur Twitter la note de frais relative à la mission Apollo 11.

Même les astronautes restent de simples salariés. C’est ce qu’a prouvé Buzz Aldrin, le deuxième homme à avoir marché sur la Lune, en publiant sur son compte Twitter la déclaration de douane et la note de frais datant de la mission spatiale de 1969. On apprend ainsi que l’ex-astronaute a été remboursé à hauteur de 33,31 dollars pour des "frais de déplacement", ce qui revient aujourd’hui à l’équivalent de 215 dollars. Cette somme correspond à son trajet en voiture de son domicile, à Houston, au Texas jusqu’à Cap Kennedy où était située la base de lancement. Le document publié sur Twitter précise également que les besoins des astronautes étaient bien pris en charge durant tout le trajet Terre-Lune.

 

Formulaire de douane obligatoire même au retour de la Lune

Publicité
En plus d'avoir rempli une note de frais, Buzz Aldrin a dû remplir un formulaire pour déclarer les 22 kilos de roche lunaire ainsi que la poussière ramenés depuis la Lune. "Parce que beaucoup de gens ont demandé : oui, l'équipage d'Apollo 11 a dû signer des formulaires de douane quand nous sommes rentrés de la Lune avec des roches lunaires et des échantillons de poussière de Lune", a ainsi confirmé l’ex-astronaute.

 

A son retour de la Lune, il a également fait des examens médicaux. Ces derniers indiquaient : "maladie lunaire : à déterminer".

En vidéo sur le même thème - Ce que voit un satellite à la surface de la Lune

mots-clés : Lune
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité