En visite à Naples, le souverain pontife aurait réussi à liquéfier le sang coagulé du saint de la ville.

Le pape François suivrait-il les traces de son illustre prédécesseur Jean-Paul II ? Les fidèles napolitains venus accueillir le chef spirituel dans leur ville veulent y croire.

A lire aussiLe pape François s’attaque à la mafia napolitaine

Samedi dernier, alors qu’il visitait la cathédrale de Naples, le pape s’est attardé pour vénérer les reliques de Saint Janvier, le saint patron de la cité italienne. Peu après, le cardinal Crescenzio Sepe, exhibant aux fidèles la précieuse ampoule de verre, aurait alors annoncé aux spectateurs que le sang s’était liquéfié, "ce qui montre que Saint Janvier aime bien notre pape et Naples.", a-t-il ajouté.

Le Saint Père, non sans humour, prenant le reliquaire en main, déclara : "L'évêque vient de nous annoncer que le sang s'est à moitié liquéfié. On voit que le saint nous aime seulement à moitié. Nous devons tous un peu nous convertir, pour qu'il nous aime davantage !"

Publicité
Selon la tradition, le sang solidifié du saint se transforme à l’état liquide durant des cérémonies populaires en mai, septembre et décembre à Naples. Ce "miracle de Saint Janvier" est mentionné depuis 1389, mais non officiellement reconnu par l'Église.

Vidéo sur le même thème : Le pape pense que son règne sera bref