Grâce à ses écrits, une Américaine a convaincu près de 10 000 adeptes de stocker des vivres afin de survivre à l’apocalypse.

Une étrange prophétie. Selon Julie Rowe, une influente Américaine membre de la secte des mormons, la fin du monde débuterait… à la fin du mois ! "Le ciel tombera et les puissances des ténèbres feront rage", a-t-elle déclaré le plus sérieusement du monde dans un livre écrit en 2004. Selon ses nombreux admirateurs, les inondations qui ont eu lieu dans l’Utah (Etats-Unis) lundi dernier sont le signe que la prophétie est en train de se réaliser, rapporte le Daily Mail.

A lire aussi - Apocalypse : la fin du monde est-elle proche ?

La mormone affirme avoir rencontré un ancêtre nommé John. Ce dernier serait devenu son guide et lui aurait fait lire "Le livre de la Vie". Ainsi, elle tirerait ses prophéties de visions qu’elle aurait eues suite à la lecture de l’ouvrage.

"Dans peu de temps, des troupes étrangères envahiront l'Amérique"

Julie Rowe a par ailleurs écrit deux livres dans lesquels elle énumère une liste de catastrophes censées annoncer l’apocalypse. Parmi celles-ci, on peut retrouver la multiplication des catastrophes naturelles, la famine ou encore la guerre. "Dans peu de temps, des troupes étrangères envahiront l'Amérique et la terre sombrera dans le chaos. (…) Le monde tel que nous le connaissons cessera d'exister", prophétise-elle.

Grâce à ses écrits, l’Américaine aurait convaincu près de 10 000 adeptes.

Publicité
D’ailleurs ces derniers seraient de plus en plus nombreux à stocker des vivres alimentaires afin de survivre à la fin du monde. "La sécheresse en Californie, l'agitation au Moyen-Orient et les élections présidentielles américaines ont créé un sentiment d’incertitude et d’anxiété" envers ces personnes, a expliqué au quotidien Kevan Allbee, le directeur marketing d’une société d’objets de première nécessité.

En vidéo sur le même thème - Toutatis, l'astéroïde qui pourrait causer la destruction de la Terre