Un mois après sa naissance, la nouvelle île japonaise, née en novembre d'une éruption volcanique au large du Japon, a été baptisée Niijima.

La nouvelle île qui a émergée au large des côtes japonaises le 20 novembre dernier, a récemment reçu son nom. Elle a été baptisée Niijima et mesure pour l'instant environ 5,2 hectares, soit plus de 50 000 mètres carrés.

Au mois de novembre, une forte activité sismique a provoqué l'éruption d'un volcan sous-marin. Au fur et à mesure, la lave crachée s'est refroidie, puis solidifiée, avant d'émerger à la surface de la mer. L'île, qui mesurait alors à peine une centaine de mètres de diamètre, est née. A ce moment-là, les experts ne savaient pas si l'île allait se stabiliser. Le Japon n'avait donc pas ajouté ce bout de terre à sa carte nationale.

"L'île sera là pendant au moins plusieurs années"

Depuis l'agence météorologique japonaise a changé d'avis. "Etant donné que l'éruption du volcan sous-marin est toujours en cours, nous ne savons pas ce que l'île va devenir exactement", a expliqué Tomoyuki Kano de l'agence météorologique dans les colonnes de The Australian. L'expert a aussi affirmé qu' "elle sera là pendant au moins plusieurs années, à moins qu'une énorme éruption volcanique la balaye".

Publicité
Bruce Houghton, un professeur en volcanologie à l'université d'Hawaï, a assuré au Los Angeles Times que "la plupart du temps, ces îles ont une durée de vie très courte car elles sont constituées de cendres et de particules de roches qui sont vite érodées par l'action des vagues".

La naissance de l'île Niijima par un média japonnais:

Publicité