Un soldat de l’armée israélienne a récemment publié sur Internet une photo prise dans le viseur de son fusil à lunette et sur laquelle on voit le crâne d’un enfant vu de dos. Depuis, la polémique enfle.

Les réactions sont vives. Depuis la publication sur Internet d’une photo prise par un soldat israélien, les protestations sont nombreuses tant en Israël que dans les territoires palestiniens. Le sniper a en effet pris le cliché derrière le viseur de son fusil à lunette, lequel est pointé en direction d’un enfant palestinien de dos.  Et alors que la diffusion de cette photo fait véritablement polémique, le gouvernement israélien a annoncé ce mardi qu’une enquête avait été ouverte sur le comportement du soldat d’élite à l’origine de ce cliché. Les médias du pays ont, quant à eux, rapporté que l’auteur de ce scandale serait un appelé âgé de vingt ans. Celui-ci ferait par ailleurs partie d’une unité déployée en Cisjordanie occupée.

Publicité
Un "sentiment d’impunité" ?De son côté, l’Autoristé palestinienne a estimé que ce cliché révélait le "sentiment d’impunité" qui habite les soldats israéliens. L’armée israélienne a par la suite affirmé que cette photo "ne correspond pas aux valeurs ou au code d’éthique" de Tsahal. Par le passé, celle-ci n’a pas hésité à punir des soldats qui avaient pris en photo des mises en scène avec des prisonniers palestiniens.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité