Deux Palestiniens ont trouvé la mort samedi après des attaques au couteau sur deux Israéliens. Les tensions se multiplient depuis plusieurs jours. 

Une "guerre des couteaux" qui risque de se transformer en troisième intifada. Après l'attaque et l'incendie vendredi du tombeau de Joseph à Naplouse, les violences continuaient samedi en Cisjordanie et dans la bande de Gaza. 

Deux Palestiniens ont en effet été tués dans la matinée en Cisjordanie occupée et à Jérusalem-Est après avoir tenté sans succès de poignarder des Israéliens, ont indiqué l'armée et la police israéliennes, citées par l'AFP

Obama appelle au calme 

Depuis le 1er octobre, les violences ont fait 39 morts, dont plusieurs auteurs d'attaques, et des centaines de blessés côté palestinien ainsi que sept morts et des dizaines de blessés côté israélien. L'attaque du tombeau vendredi pourrait quant à elle rendre le conflit encore plus confessionnel. 

Publicité
Face à cette explosion de violences, le président Barack Obama s'est dit "très inquiet" vendredi et a appelé au calme. "Nous condamnons dans les termes les plus fermes toutes les violences contre des innocents, réaffirmons notre conviction qu'Israël a le droit de maintenir l'ordre et la loi et de protéger ses citoyens des attaques au couteau", a-t-il déclaré. 

En vidéo sur le même thème - Israël/Palestine : sécurité renforcée après l'incendie du tombeau de Joseph 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité