L’intervention militaire a coûté 70 millions d’euros à la France, a annoncé jeudi, Laurent Fabius, le ministre des Affaires Étrangères.

"Ça représente un gros effort pour la France, il faut le souligner, bien sûr", a admis Laurent Fabius sur les ondes de BFM TV/RMC. Le ministre des Affaires Etrangères a communiqué ce jeudi le coût de l’intervention française au Mali dont le montant s’élève à 70 millions d’euros. Et alors que l'Etat a déboursé 50 millions d'euros pour le transport des soldats et de leur équipement, le Parisien a indiqué que le tout reviendrait à 2, 7 millions d’euros par jour.

Publicité
Retrait prévu dès le mois prochain Si les prévisions se confirment, l'opération Serval aura été une opération éclaire. Le ministre des Affaires Etrangères a en effet annoncé le 5 février que le retrait des troupes françaises au Mali était prévu pour le mois de mars. "La France n'a pas vocation à rester durablement au Mali. Ce sont les Africains et les Maliens eux-mêmes qui doivent être les garants de la sécurité, de l'intégrité territoriale et de la souveraineté de ce pays", avait alors rappelé Laurent Fabius dans les pages du quotidien Métro. L’opération Serval a débuté le 11 janvier. Pour le moment 4 600 soldats français ont été mobilisés.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité