A 70 ans, une Indienne a mis au monde son premier enfant. Dans son pays, ne pas avoir d'enfant est considéré comme "une malédiction de Dieu".

Le 19 avril dernier, Daljinder Kaur, une Indienne âgée de 70 ans, a donné naissance à son premier enfant, prénommé Armaan.

La septuagénaire est mariée depuis 46 ans. Elle avait tout tenté pour essayer d'avoir un enfant, en vain. Pendant de longues années, elle a dû faire face au mépris de son entourage. En Inde, l'infertilité est considéré comme "une malédiction par Dieu", a-t-elle expliqué à l'AFP.

Le couple a donc eu recours à une fécondation in-vitro (FIV). "Quand on a vu la publicité pour la FIV, on s’est dit que l’on devrait essayer, étant donné que je voulais vraiment avoir un bébé", a déclaré Daljinder. Ils ont utilisé leurs propres ovules et sperme et l'opération s'est déroulée dans une clinique spécialisée de l'Etat de Haryana, dans le nord de l'Inde.

Le bébé est en "bonne santé et plein d'énergie". Il pesait deux kilos à la naissance.

A lire aussi : En couple, une mère et son fils veulent avoir un enfant

"Dieu s'occupera de tout"

"Dieu a entendu nos prières. Ma vie est désormais bien achevée. Je m’occupe seule de mon enfant, je me sens tellement pleine d’énergie. Mon mari est très attentionné et m’aide autant que possible", se réjouit le couple qui vit à Amritsar.

Publicité
Le père s'est aussi exprimé : "Les gens se demandent ce que deviendra l’enfant une fois que nous serons morts. Mais j’ai foi en Dieu. Dieu est tout puissant et présent, il s’occupera de tout".

En vidéo sur le même thème : Enceinte, elle danse sur Thriller pour déclencher son accouchement 

Publicité