De grandes marées, de fortes pluies et des vents violents... Le Royaume-Uni connaît actuellement des inondations historiques. Les autorités ont appelé la population à ne pas s'approcher des côtes.

Le Royaume-Uni sous les eaux

Depuis plus d'un mois, des inondations sévissent au Royaume-Uni. Le sud-ouest ed l'Angleterre, le Pays de Galles et l'Ecosse sont les régions les plus touchées par les eaux. Le Premier ministre britannique, David cameron, a même annulé sa visite au Proche-Orient pour se consacrer aux inondations. Près de 2 000 soldats ont été déployés pour construire des digues avec des sacs de sable et porter secours aux sinistrés.

Alors que la population des campagnes a critiqué le manque de soutien des hommes politiques, les médias s'amusent de voir leurs dirigeants avec des bottes en caoutchouc aux pieds. "Dave and co, the flood tourists (David et compagnie, les touristes des inondations)", a titré le Daily Mail. "L'apparition des politiques en bottes immaculées et à la pointe de la mode a constitué une vision insupportable", a jugé le quotidien.

Lors de sa visite dans le Somerset, une campagne britannique, le prince Charles a quant à lui lancé : "rien de tel qu'une bonne catastrophe pour mettre les gens en demeure d'agir". Par ailleurs, David Cameron s'est rendu mardi dans le sud-ouest de l'Angleterre et a annulé le Conseil des ministres.

D'après des experts cités par Le Point, certaines régions devront patienter jusqu'en mai avant de se retrouver au sec, tellement les sols et les nappes phréatiques sont saturés.

Des inondations touchent aussi la France, où plusieurs départements sont confrontés à des crues importantes.

Publicité