Des restes humains ont été retrouvés le 24 juin sur une plage des Iles Fidji, dans le Pacifique. Il s’agit des corps d'un couple russe expatrié qui était porté disparu. 

Il y a une dizaine de jours, des morceaux de corps humains ont été retrouvés par la police sur une plage des Iles Fidji (Pacifique). Ces restes humains ont été identifiés comme appartenant à Natalia et Youri, un couple russe qui avait disparu une semaine auparavant.

Deux paires de pieds enveloppés dans un filet et lesté de pierres ont été retrouvées par les enquêteurs sur la plage de Natadola, située sur l’archipel Pacifique Sud, a rapporté le journal local Fiji Sun. D’autres restes ont ensuite été retrouvés. Lundi, un touriste néo-zélandais a retrouvé une tête empaquetée dans du tissu vert au même endroit, selon Le Parisien.

D’après le directeur de l’enquête Luke Navela, la comparaison ADN avec la famille des deux victimes a permis de confirmer qu’il s’agissait bien du couple. Toujours selon la police, les corps auraient été tués avant d’être démembrés.

A lire aussi : Métro : il aperçoit une tête humaine dans un sac de sport

Une tronçonneuse a disparu

Publicité
Le couple expatrié louait une ferme sur Viti Levu, la principale île de l’archipel. Or, une tronçonneuse a disparu. Fiji Times a précisé que les victimes étaient arrivées en 2011 et avaient une production de fruits et légumes. En parallèle, l’homme faisait aussi de la photographie.

Selon leur associé, Andrew Luzanenko, cité dans le Fiji Sun, le couple connaissait des difficultés financières. En février, leur ferme avait été ravagée par le cyclone Winston.

L’enquête est en cours et des plongeurs de la marine poursuivent les recherches dans les eaux proches de la plage pour tenter de retrouver d’autres restes.

En vidéo sur le même thème : Grèce : la sépulture d'un couple, enterré enlancé depuis 6 000 ans, retrouvée 

 

Publicité