En Inde, un homme de 65 ans est décédé jeudi dernier d’une crise cardiaque alors qu’il regardait un film d’horreur au cinéma. Transférée à l’hôpital, sa dépouille a mystérieusement disparue.

Un film à mourir de peur. Dans le sud de l’Inde, un homme de 65 ans a succombé à une crise cardiaque, jeudi dernier, alors qu’il regardait The Conjuring 2, de James Wan.

Selon le Daily Mail, le sexagénaire s’était rendu dans une salle de cinéma de Tiruvannamalai, dans le sud de l’Inde, afin de visionner le film d’horreur. Pris de violentes douleurs thoraciques, il s’est effondré alors que passait une scène terrifiante sur la toile.

Rapidement transféré à l’hôpital, il a été déclaré mort avant même son arrivée aux urgences. Il n’aurait pas survécu au choc émotionnel.

A lire aussi- "Les exorcismes au cinéma ne sont pas si éloignés de la réalité", confessions d’un prêtre exorciste

Les deux amis disparaissent

Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Avant que l’autopsie du corps ne soit effectuée, la dépouille a mystérieusement disparue de la morgue. Coïncidences : l’ami qui l’accompagnait et qui a aidé les ambulanciers à transporter le corps a lui aussi disparu.

Une enquête a été ouverte par la police indienne pour comprendre ces deux disparitions.

Publicité
Réalisé par James Wan, "The Conjuring 2 : le cas Enfield" est l’histoire d’un couple d’enquêteurs paranormaux venu secourir une famille dans Londres des années 1970. L’histoire est tirée de faits réels.