Présent dans le club gay attaqué dimanche par un homme se revendiquant de Daech, un jeune homme caché dans les toilettes de l'établissement a prévenu sa mère par SMS.

Il est 2h06 dans la nuit de samedi à dimanche lorsque Mina Justice est réveillée par un message de son fils Eddie. Celui-ci se trouve alors dans le club gay de la ville d’Orlando, aux Etats-Unis, où Omar Mateen, un Américain de 29 ans d’origine afghane se réclamant de Daech, vient de commencer à tirer sur la foule.

A lire aussi Orlando : les images choc de la fusillade la plus meurtrière des USA

Au lendemain de la tuerie qui a fait 49 victimes et 53 blessés, la mère a décidé de dévoiler à la télévision américaine l’échange de SMS qu’elle a eu avec son fils pendant l’attaque.

C’est donc en pleine nuit que Mina Justice a reçu les premiers messages de son fils Eddie, comptable, et qui passait sa soirée au Pulse, le club gay de la ville. "Maman, je t’aime", commence-t-il par lui dire avant d’avertir : "Je suis dans le club, ils tirent".

"Il arrive, je vais mourir"

Et la mère de répondre : "Es-tu en sécurité ?". Son fils lui répond alors qu’il est caché dans les toilettes de la boîte de nuit. Mina Justice tente alors d’appeler son fils, mais celui-ci ne répond pas, de peur d’être repéré par le tireur.

Publicité
Plus tard, il écrit : "Je suis au Pulse, en ville, appelle la police." A partir de 2h39, Eddie demande à sa mère d’appeler le 911, le service d’urgence des autorités américaines. A 2h42, il répond "Oui" à sa mère qui lui demande si l’homme est dans les toilettes. "Il arrive, je vais mourir", écrit-il dans un dernier message.

Après des heures d’attente, Mina Justice a eu la douleur d’apprendre que son fils Eddie avait bien été abattu par Omar Mateen.

Vidéo sur le même thème : Fusillade à Orlando : retour sur une nuit d’horreurs

Publicité