En Arizona (Etats-Unis), un jeune homme de 21 ans a tué son colocataire dimanche. Deux jours avant, il avait annoncé sur son compte Twitter son intention de passer à l’acte.

Il a tenu sa parole. Aux Etats-Unis, un jeune homme de 21 ans a abattu son colocataire de 41 ans dimanche. Deux jours plus tôt, le suspect, identifié comme Zachary Penton, avait annoncé sur Twitter son intention de tuer Daniel Garofalo. "Il faut que je parte avant que je n’assassine sauvagement mon colocataire ", peut-on lire sur son compte.

A lire aussi - Drame familial à Anglet : un homme se suicide après avoir tué sa femme et ses enfants

Il admire les armes depuis des années

La menace n’était donc pas une blague. Comme l’explique ABC, le jeune homme se serait disputé avec son colocataire dans sa maison en Arizona, avant d'en venir aux mains. Finalement, Zachary Penton a utilisé une arme, non révélée par les policiers, pour abattre sa "proie". 

D’après les sources locales, Zachary Penton aurait appelé lui-même les policiers pour les avertir du meurtre. Il se serait ensuite fait arrêter sans opposer de résistance. 

Du côté des enquêteurs, on cherche à savoir si le suspect est bien l’auteur du tweet prémonitoire. Aussi, on essaye de comprendre pourquoi il a agi de la sorte.

Zachary Penton a été présenté devant la justice lundi. Sa caution est fixée à 750 000 dollars, soit environ 660 000 euros.

Publicité
Sur son compte Twitter, on retrouve de nombreux tweets où le jeune évoque son admiration pour les armes. En février 2013, Zachary Penton avait déjà posté : "Je souhaite avoir une arme. Je me sentirais beaucoup plus protégé".

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité