Un livre à paraître le 27 septembre en Suède, "Ikea en route vers l’avenir ", raconte la bataille entre le fondateur d’Ikea et ses trois fils. L’enjeu : plusieurs milliards d’euros qu’ont réclamés les fils au patriarche.

© CC / wikimédia

"Ikea en route vers l’avenir" révèle les secrets de famille de la firme suédoise. Plusieurs extraits du livre ont été dévoilés ce jeudi dans le quotidien économique suédois Dagens Industri. Les trois auteurs- Lennart Dahlgren, ex-cadre d'Ikea, Stellan Björk, journaliste, et Karl von Schulzenheim, économiste- racontent la guerre qui a opposé Ingvar Kamprad , fondateur d’Ikea, et ses trois fils , Peter, Jona et Mathias à propos de l’héritage du père. Selon la version officielle, le patriarche aurait remis ses intérêts à plusieurs fondations ainsi qu’à des entreprises en 1982. Une interprétation réfutée par le livre. En effet selon ses auteurs, le créateur de la firme suédoise âgé de 87ans aurait gardé des droits sur la marque en plus d’un petit pourcentage sur les ventes.

Les enfants réclamaient environ 3 milliards d’euros

Publicité
Pour récupérer les droits du père, les trois enfants sont allés jusqu’aux Etats-Unis pour dégoter des avocats de renoms. Voyant l’acharnement des fils quant à ses droits et la défaite qui se profilait, Ingvar Kamprad a cédé. Une affaire qui a dégouté l’homme de 87 ans à tel point qu’il s’est désintéressé d’Ikea. "Il oscillait entre la fureur et l'abattement", lit-on dans le livre. Selon les auteurs de l'ouvrage, les trois fils contestaient une somme oscillant entre 2,5 et 3,5 milliards d’euros.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité