Des sources sécuritaires algériennes assurent avoir retrouvé le corps du Français, exécuté en septembre dernier par des islamistes.

Le passionné de montagne, Hervé Gourdel avait été pris en otage puis exécuté en septembre dernier en Kabylie (Algérie) par un groupe islamiste ayant prêté allégeance à Daesh. Ce jeudi 15 janvier, des sources sécuritaires algériennes assurent avoir retrouvé le corps du défunt, décapité par les terroristes dans une macabre mise en scène.

Lire aussi : Assassinat d’Hervé Gourdel : pourquoi la décapitation ?

Publicité
Au mois d'octobre, l'armée algérienne avait indiqué avoir retrouvé le lieu dans lequel Hervé Gourdel avait été assassinat par "les soldats du Califat". Le corps a été retrouvé enterré dans la montagne d'Kbil, située à 160 kilomètres au sud-est d'Alger. Les autorités précisent que sa dépouille a été retrouvée sans la tête.

En vidéo sur le même thème : Les connaissances de l’otage bouleversées

mots-clés : Algérie
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité