La Pologne est bouleversée depuis qu’une statue représentant Adolf Hitler enfant a été installée dans l’ancien ghetto juif de Varsovie.

Une provocation qui passe mal. Peut-on tout accepter au nom de l’art ? C’est la question que se posent actuellement de nombreux Polonais suite à l’installation d’une statue représentant Adolf Hitler dans l’ancien ghetto juif de Varsovie. Intitulée "Him" ("lui"en anglais), l’œuvre a été réalisée par Maurizio Cattelan, un artiste italien controversé qui souhaitait représenter le mal. Visible uniquement de dos depuis le trou d’une porte en bois, la statue représente Adolf Hitler avec la carrure d’un enfant, agenouillé, priant et revêtu d’un costume sombre.  "Il n’y a aucune intention de la part de l’artiste ou du centre  d’insulter la mémoire des Juifs. C’est une œuvre qui essaie d’évoquer le mal qui s’insinue partout", a expliqué Fabio Cavallucci, le directeur du centre d’art contemporain à l’origine de cette exposition.

"Un manque de sensibilité"    Malgré ces explications, la colère et l’incompréhension sont bien présentes chez les Polonais et notamment dans la communauté juive. Le grand rabbin de Pologne Michael  Schudrich a en effet estimé que "quand il s’agit de montrer le personnage d’Hitler, nous avons la responsabilité extraordinaire d’être sensibles à ceux qui ont souffert, à cause de ce que Hitler a provoqué, aux survivant de l’Holocauste et aux survivants non-juifs". Et d’ajouter : "Le placer précisément ici, dans la rue Prozna, qui faisait partie de l’ancien ghetto, témoigne d’un manque de sensibilité, et c’est pourquoi cela me pose un problème".  Le Centre Simon-Wiesenthal de Jérusalem a, quant à lui, déclaré dans un communiqué que l’installation de cette statue est une "utilisation déplacée de l’art, qui insulte les victimes des nazis" et "une provocation dénuée de sens".

Publicité
Maurizio Cattelan n’en est pas à son coup d’essai en matière d’œuvre controversée.  En 1999, il avait en effet réalisé une pièce grandeur nature représentant le pape Jean-Paul II écrasé par une météorite.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :