Un théâtre de Sibérie a récemment proposé un emploi à Gérard Depardieu : un CDD à 400 euros par mois pour rejoindre sa troupe. Pas sûr que l’acteur accepte même si ce salaire n’aurait pas trop d’impact sur sa feuille d’imposition.

Après un passeport, la Russie lui offre un emploi. Critiqué en France suite à l’annonce de son exil fiscal en Belgique, Gérard Depardieu jouit d’un accueil chaleureux en Russie. Alors que le président Vladimir Poutine lui a récemment offert un passeport, l’acteur français se voit désormais offrir un emploi. Tout semble ainsi être mis en œuvre pour que le monstre sacré du cinéma français se sente bien dans sa nouvelle terre d’accueil. Dans un communiqué publié sur Internet, le théâtre de Tioumen (grande ville de Sibérie occidentale située à plus de 2.000 km de Moscou), "invite le citoyen russe et grand acteur français, Gérard Depardieu à rejoindre sa troupe à partir de mars pour un contrat à durée déterminée". Le salaire proposé s’élève à 16.000 roubles par mois, soit 400 euros, plus les primes.

Ambassadeur, ministre ou acteur ?Mais si cette offre peut paraître alléchante, elle est toutefois concurrencée par celle de la république de Mordovie (sur les rives de la Volga).  Le représentant de cette dernière a en effet proposé à Gérard Depardieu de devenir l’ambassadeur de cette région auprès de la Fédération internationale de football (Fifa) à l’occasion du Mondial-2018 organisé par la Russie. "Il a pris en photo des sites en construction pour la Coupe du monde de football, afin de montrer à Joseph Blatter (président de la Fifa, ndlr) comment Saransk se prépare pour le Mondial", a déclaré un responsable du gouvernement de Mordovie à l'agence Ria Novosti. Et si l’acteur ne s’est pas encore prononcé quant à ces offres, il a d’ores et déjà refusé le poste de ministre de la Culture de Mordovie que lui avait proposé le gouverneur de cette région. Celle-ci s’accompagnait pourtant d’un terrain offert pour se faire construire une maison.

Publicité
D’arprès l’agence Itar-Tass, une commune de la région de Krasnodar (au sud du pays) aurait elle aussi proposé à Depardieu de venir s'y installer, vantant ses attraits culturels et son climat doux. Les producteurs de vins de Russie seraient également ravis de voir l'acteur français à leurs côtés. Gérard Depardieu apparaît d’ores et déjà dans des publicités russes, pour une banque et une marque de ketchup. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité