Un mannequin aux formes généreuses a été victime de la censure du réseau social, qui a présenté ses excuses une semaine après.

Le réseau social Facebook a présenté ses excuses après avoir refusé la semaine dernière, sur son support, la publicité de l'association  "Cherchez la femme" pour un évènement baptisé "Le féminisme et les gros", au motif que la photo contrevenait à ses règlements.

Sur la photo on peut voir une femme mannequin aux formes généreuses en bikini. Or, Facebook a motivé sa censure en expliquant que la publicité ne répondait pas à leurs critères en matière de santé et de fitness car "l’image dépeint un corps ou des parties du corps d’une manière indésirable."

A lire aussi Ashley Graham, le mannequin "grande taille" qui enflamme le web

Le réseau social a mal évalué l’initiative

"Facebook n’a pas tenu compte du fait que notre événement va aborder l’image corporelle positive, qui peut concerner tous les types de corps, mais dans notre cas en l’occurrence les gros corps", avait réagi Jessamy Gleeson, l’une des organisatrices de l’évènement, auprès de l’AFP, indique 20 minutes.

Publicité
Finalement, Facebook a fini par faire marche arrière, ce mardi, en adressant à l’organisatrice une note expliquant avoir mal évalué l’initiative. "Notre politique est de protéger les gens contre les publicités offensantes", écrit Facebook dans une capture d’écran postée par la jeune femme sur Twitter. "Ce n’est pas le cas ici et nous sommes désolés de notre évaluation incorrecte. Nous évaluons des millions de publicités chaque semaine et dans certains cas, nous désapprouvons par erreur des images qui ne violent pas notre réglementation."

Vidéo sur le même thème : Le shooting sexy de Sarah Fraisou, star de téléréalité et future mannequin grande taille

Publicité