En cavale depuis le 5 juin dernier, David Sweat et Richard Matt aurait reçu l’aide d’une couturière de la prison pour s’évader. Elle aurait caché des lames de scie et des forets dans la viande de leur hamburger.

Les autorités continuent de rassembler les pièces du puzzle. Le 5 juin dernier, deux prisonniers de la prison Clinton de Dannamera, dans l’État de New York, ont réussi à s’évader. Mercredi, comme le révèle le Figaro, le procureur du Comté de Clinton, Andrew Wylie, a indiqué que les deux hommes auraient été aidés par une couturière, Joyce Mitchell. Cette dernière, éprise de l’un des détenus, aurait en effet fait circuler divers outils leur permettant de percer les murs de leur cellule, en les dissimilant dans… de la viande hachée.

À lire aussi - New York : l'incroyable évasion de deux détenus d'une prison

Lames de scie, forets, embouts de tournevis… le tout finement dissimulé dans des hamburgers par la jeune femme. Gene Palmer, l’un des gardiens de Clinton, aurait ensuite porté ce repas aux détenus, emprisonnés dans deux cellules adjacentes. C’est sans doute grâce à ce matériel que les deux malfrats ont pu s’extirper de leurs cellules et atteindre une bouche d’égout, située à une rue du centre pénitencier.

Probablement armés

Selon le responsable de la police, Charles Guess, les deux individus sont probablement armés. "Chaque cabane ou bâtiment dans le Nord possède au moins une arme", a-t-il souligné pour expliquer la facilité avec laquelle ils auraient pu se procurer une arme. Par ailleurs, les médias locaux ont indiqué qu’un fusil avait disparu d’une cabane, située à proximité de la prison.

L’une des cavales les plus longues aux États-Unis

Pas moins de 1 000 policiers sont actuellement en train de rechercher les deux fugitifs dans cette région particulièrement boisée de 194 kilomètres carrés. Ils font à ce jour partie des 15 personnes les plus recherchées du pays. Aussi, une prime de 10 000 dollars est offerte pour toute information relative aux évadés, considérés comme très dangereux.

Publicité
David Sweat, 35 ans, a en effet été condamné à la prison à perpétuité après avoir assassiné un sheriff adjoint de l’État de New York en 2002. Richard Matt, 49 ans, purgeait quant à lui une peine de 25 ans de prison pour avoir tué, puis démembré son patron en 1997.

Vidéo sur le même thème - Visite guidée de la "Big Apple" !