Le lycée de Marysville-Pilchuck, au nord-ouest de Seattle aux Etats-Unis, a été le théâtre d'une fusillade ce vendredi. Le tireur, l'un des élèves, a tué un de ses camarades et blessé quatre autres personnes avant de retourner l'arme contre lui. Il est décédé.

Nouveau drame dans un lycée américain. Ce vendredi, une fusillade a éclaté aux alentours de 10h45 heure locale dans la cafétéria du lycée de Marysville-Pilchuck, situé à une trentaine de kilomètres au nord-ouest de Seattle. Le tireur a ouvert le feu avant de retourner l'arme contre lui. Il a tué l'un de ses camarades et en a blessé quatre autres, dont trois ont été évacués dans un état grave. Selon CNN, le tireur était lui aussi élève du lycée. Jaylen Ray, 17 ans, déversait sa colère apparemment sa colère via son compte Twitter depuis quelques mois.

Un élève décrit comme "gentil" et "populaire"

D'après le témoignage d'un élève présent dans la cafétéria au moment du drame, le jeune homme "en voulait à une jeune fille qui ne voulait pas sortir avec lui", rapporte le Seattle Times. L'adolescent, décrit comme gentil et populaire, était, selon les témoignages recueillis par les chaînes locales américaines, assis à une table, lorsqu'il s'est brusquement levé et a ouvert le feu. "Tout d'un coup je l'ai vu se lever, sortir quelque chose de sa poche. Au début je croyais que c'était quelqu'un qui faisait beaucoup de bruit en faisant exploser un sac, (...) et puis j'ai entendu encore quatre grosses explosions. J'ai vu trois jeunes tomber sur le sol, comme morts, je me suis jeté sous une table pour m'abriter" a ainsi raconté Justin à la chaîne CNN.

Publicité
La police est rapidement intervenue sur les lieux pour évacuer les 2 500 élèves du lycée. L'un des officiers a de son côté confirmé qu'il n'y avait bien qu'un seul tireur. Les adolescents eux sont sous le choc.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :