Aux Etats-Unis, un centre commercial rachète aux compagnies aériennes les bagages perdus et non-réclamés par les voyageurs. Il revend ensuite leur contenu à des prix défiant toute concurrence.

Aux Etats-Unis, plusieurs milliers de bagages sont perdus tous les ans dans les aéroports. Bien qu'ils restent parfois stockés plusieurs mois, les compagnies retrouvent leur propriétaire dans près de 98% des cas. Les 2% restant sont rachetés par la famille Owens qui vit dans la petite ville de Scottsboro - environ 15 000 habitants - en Alabama.

Flairant le bon filon, elle gère aujourd'hui sa propre entreprise Unclaimed Bagage Center: un centre commercial de 4600 m² où sont revendus les bagages et les objets qu'ils contiennent. Bijoux, ordinateurs, vêtements... "le centre des bagages non réclamés"  est ainsi devenu au fil des années une vraie mine d'or. Chaque article subit une réduction de 20 à 80% sur son prix d'origine et comme le précise son slogan, "Vous ne savez jamais ce que vous trouverez !"

A lire aussi- Vos bagages à main devront être encore plus petits pour prendre l'avion

Un marché lucratif

Cette entreprise unique au monde, a été montée par Doyle Owens dans les années 70. Il a d'abord revendu quelques valises perdues qu'il a eu l'idée de racheter à un camion transporteur. Son affaire a rapidement connu le succès qu'il attendait. Le début de la crise économique en 2008 a également permis à l'entreprise de se développer et ce sont aujourd'hui les enfants de Doyle qui en sont responsables.

Publicité
Tandis que tous les articles entreposés sont achetés une misère aux aéroports, bien heureux de s'en débarasser,  Unclaimed Bagage Center en a fait un marché très lucratif. La société a même étendu son réseau à d'autres sociétés de transport (train et bus). Les "soldes" permanentes du magasin ravissent autant les Américains que les touristes étrangers et, si l'on en croit Le Figaro, "le centre est aujourd"hui une des principales attractions touristiques de l'Alabama, avec presque un million de visiteurs par an".

Vidéo sur le même thème: Voici comment sont traitées vos valises à l'aéroport