Trois femmes portées disparues depuis une décennie ont été retrouvées dans une maison d’un quartier résidentiel situé à 3 km de Cleveland, dans l’Ohio. C’est un voisin qui a aidé l’une d’entre elles à s’échapper.

Trois jeunes femmes de 24, 26 et 30 ans, portées disparues depuis maintenant dix ans, ont été retrouvées vivantes ce lundi soir à Cleveland, dans un quartier résidentiel. Un voisin, Charles Ramsay, alerté par des hurlements a rapporté avoir "vu cette femme devenir folle et tenter de sortir de la maison", et l’a aidé à s’échapper. Il a confié à la chaine ABC que la jeune femme est sortie à quatre pattes "en transportant une petite fille". "Je suis allé jusqu'à l'entrée de la maison et là elle a dit 'aidez-moi à sortir, je suis ici depuis longtemps'". Une fois dehors, il lui a tendu son portable pour que la jeune fille appelle les secours. "Je suis Amanda Berry. J’ai été kidnappée et j’ai été porté disparue pendant dix ans. Je suis libre maintenant" a-t-elle déclaré.

10 ans de captivitéElles étaient trois recluses dans cette maison. Amanda Berry, Gina de Jesus et Micke Knigh. La police de Cleveland a annoncé sur son compte Facebook qu’elles semblaient toutes les trois en bonne santé. Le ravisseur a lui été arrêté. Il s’agit d’Ariel Castro, un homme d’origine hispanique, chauffeur de bus scolaire, âgé de 52 ans. Ses frères, âgés de 50 et 54 ans, ont eux aussi été arrêtés. Si l’on ne connaît pas encore les accusations portées contre eux, on sait que le propriétaire de la maison est Ariel Castro.

Publicité
"Je suis libre maintenant" La jeune femme avait 16 ans lorsqu’elle a été vue en liberté pour la dernière fois. C’était le 21 avril 2003, alors qu’elle sortait du fast food où elle travaillait. Gina de Jesus avait seulement 14 ans lorsqu’en 2004 elle fut kidnappée alors qu’elle rentrait de l’école, et enfin Micke Knight avait 20 ans en 2002.

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité