L’ancien président des États-Unis George H. W. Bush est entré à l’hôpital ce mardi soir, à Houston, en raison d’une insuffisance respiratoire.

L’ancien président George Herbert Walker Bush a été admis dans un hôpital du Texas pour une insuffisance respiratoire, rapporte l’AFP. Le 41e président des États-Unis a fêté ses 90 ans en juin dernier.

"Le président Bush a été transporté en ambulance au Houston Methodist Hospital par précaution, après avoir ressenti une gêne respiratoire plus tôt dans la soirée", a déclaré mardi, le porte-parole de l’ancien locataire de la Maison Blanche, Jim McGrath aux médias américains. George Bush sénior s’était déjà rendu dans cet hôpital durant deux mois fin 2012, début 2013. Le républicain soignait alors une mauvaise bronchite.

Le clan Bush

"L’ancien président, âgé de 90 ans sera gardé en observation, par précaution", a rajouté le porte parole. Averti, l’actuel président des États-Unis Barack Obama accompagné de son épouse ont envoyé leurs meilleurs vœux à la famille.

George H. W. Bush est né en 1924, d'un père sénateur, dans l’État du Massachusetts. Républicain, il a été le vice-président de Ronald Reagan entre 1981 et 1989 avant de devenir président des États-Unis. Il n’occupera cette fonction que le temps d’un mandat qui fut marqué par la chute de l’URSS et la première guerre du Golfe.

Publicité
Son fils, George W. Bush "fils", est à son tour devenu président des États-Unis, huit ans plus tard. Son troisième fils, Jeb Bush, homme d’affaires et personnalité politique reconnu a récemment déclaré qu’il comptait se lancer dans la course à la présidence.

Vidéo sur le même thème - À 90 ans tout rond, George Bush père saute en parachute 

En imagesDe Washington à Obama : ces présidents qui ont marqué les Etats-Unis

Barack Obama : 2009 à aujourd'hui

Sénateur de l'Illinois (2004-2009), il est le premier président noir (en fait métisse) des États-Unis et le premier à obtenir un prix nobel de la paix en cours de mandat. En politique internationale, le début de sa présidence est marquée, par l'assouplissement de l'Embargo des États-Unis contre Cuba, par la main tendue à l'Iran, le retrait progressi...

George W. Bush : 2001-2009

 Fils du 41e président et ancien gouverneur du Texas, il est, en 2000, le 3e candidat à la présidence à accéder à la Maison-Blanche en étant minoritaire en voixnote 8. Son premier mandat est marqué par les attentats du 11 septembre 2001, la guerre contre le terrorisme, le Patriot Act, le développement du Bouclier antimissile, les guerres d'Afgh...

Bill Clinton : 1993-2001

 Ancien gouverneur de l'Arkansas. Élu en 1992 avec une majorité relative des suffrages, sa promesse de réformer le système de santé et de couverture médicale se heurte à l'hostilité du Congrès et se solde par un échec, en partie en raison de sa complexité et de son aspect institutionnel14. Les accords d'Oslo (accords de Washington signés le 13 s...

George H.W. Bush : 1981-1993

 Vice-président de Ronald Reagan, élu en 1988, George Bush est rapidement témoin de la chute du mur de Berlin (1989), de l'effondrement des régimes des pays de l'Est (1989) suivi par celui de l'URSS (1990-1991) et de la réunification allemande (1990), marquant l'émergence d'un nouvel ordre mondial. Sous son mandat, les États-Unis assument leur r...

Ronald Reagan : 1981-1989

 Ancien acteur de cinéma et gouverneur de Californie, il est le plus âgé des présidents des États-Unis (presque 70 ans) lorsqu'il accède à la Maison-Blanche. Élu en 1980, il est réélu en 1984 avec le chiffre record de 525 grands électeursnote 6. Sa présidence, entamée au début de son mandat par un attentat contre lui, marque le début de la Révol...

Jimmi Carter : 1977-1981

 Ancien gouverneur de Géorgie, il rompt avec la Realpolitik de ses prédécesseurs, voulant mettre l'accent sur les performances économiques internes et le respect des droits de l'homme à l'étranger. Sa médiation qui a permis d'aboutir à la signature des accords de Camp David entre Anouar el-Sadate et Menahem Begin, traduisait cette nouvelle orien...

Richard Nixon : 1969-1974

 Ancien vice-président de Dwight Eisenhower, il développe la législation sur l'affirmative action (plan de Philadelphie en 1969), retire les troupes américaines du Viêt Nam et reconnaît la République populaire de Chine. Réélu en 1972 en remportant 49 des 50 États américains. En 1974, il démissionne à la suite du début d'une procédure d'impeachm...

Lindon B. Johnson : 1963-1969

 Vice-président de John F. Kennedy, il devient président à l'assassinat de ce dernier et obtient en 1964 la plus grande victoire de l'histoire des États-Unis aux suffrages populaires (61,1 %), mais perd le Sud qui s'oppose à son programme sur les droits civiques et à l'affirmative action qui lui permettent de mettre fin à la ségrégation raciale....

John F. Kennedy : 1961-1963

 Ancien représentant et sénateur du Massachusetts, il est élu face au vice-président sortant Richard Nixon. Premier président catholique, il est également le plus jeune président élu des États-Unisnote 5. Entamé par le discours sur la Nouvelle Frontière, son mandat est marqué sur le plan international par le débarquement de la baie des Cochons (...

Dwight D. Eisenhower : 1953-1961

  Il a été le général en chef du SHAEF, le commandement allié en Europe pendant la Seconde Guerre mondiale qui a organisé les débarquements. Il met fin à 20 ans de présidence démocrate et au maccarthysme, supervise le cessez-le-feu en Corée, lance la course à l'espace, crée la NASA, développe le système des autoroutes inter États, étend l'...

Autres diaporamas

Publicité
Publicité