La justice américiane a condamné vendredi une femme à 100 ans de prison pour avoir éventré une femme enceinte afin de lui arracher son bébé.

Dans le Colorado (Etats-Unis), une femme agée d'une trentaine d'années a été condamnée vendredi à 100 ans de prison pour avoir arraché un bébé au ventre de sa mère, enceinte de sept mois rapporte BFMtv.

En mars 2015, à Longmont, au nord de Denver aux Etats-Unis, Michelle Wilkins, future maman, se rend chez une certaine Dynel Lane après avoir lu une petit annonce, en pensant acheter des vêtements pour son bébé. Mais l'annonce était en fait un piège et la femme a attaqué la future mère au couteau de cuisine pour lui ôter son bébé du ventre.

Accompagnée de son mari, Dynel Lane s'est ensuite rendue à l'hôpital en prétendant avoir fait une fausse couche mais les médecins ne l'ont pas crue et ont averti la police. Le lendemain, Dynel Lane a été arrêtée puis inculpée pour assassinat. De son côté, la jeune victime de 26 ans a finalement été opérée et a survécu. Malheureusement, sa petite fille qui aurait dû s'appeler Aurora est décédée. 

A lire aussi : Un homme soupçonné d'avoir démembré sa femme enceinte et ses 6 enfants

Un acte prémédité

En février 2016, elle a été reconnue coupable de tentative d'assassinat, interruption illégale d'une grossesse et agression à l'arme blanche. La juge Maria Berkenkotter a expliqué la peine de 100 ans de prison par la brutalité du crime qu'elle a comparé à une césarienne réalisée avec un couteau de cuisine, sur la chaîne ABC News. 

Selon le Longmont Times-Call, la police a fait savoir que l'ouverture du ventre avait été faite avec une grande maîtrise. Dynel Lane avait bien plannfié l'attaque et s'était renseignée sur la manière de faire une césarienne. La juge a également relevé un "tissu alambiqué de mensonges" dans le discours de Dynel Lane. Elle avait prémédité son geste notamment en feignant une grossesse depuis près d'un an, rapporte le journal local LongmontTimes-Call

Publicité
Selon Kate Herold, l'avocate de l'agresseuse, Dynel Lane a été profondément touchée par la mort de son petit garçon de 19 mois, noyé par accident en 2002. "C'est quelque chose dont elle ne s'est jamais remise", a-t-elle rapporté au Longmont Times Call.  

En vidéo sur le même thème : Au Colorado, une femme enceinte éventrée lors d'une attaque perd son bébé 

 

Publicité