Deux volumes de Mein Kampf, signés par Adolph Hitler lui-même, ont été vendus aux enchères à Los Angeles. Ils ont été adjugés pour 65 000 dollars.

© AFP

Estimés à près de 25 000 dollars, les deux exemplaires de Mein Kampf, l’ouvrage dans lequel Hitler exposait sa haine des juifs et qui a par la suite justifié ses actions antisémites, mis aux enchères ont trouvé preneurs pour 65 000 dollars. La vente s’est déroulée à Los Angeles chez Nate D. Sanders Auctions, où onze personnes se sont disputés les deux livres, signés de la main d’Hitler.

Des exemplaires dédicacésLes deux ouvrages étaient en effet dédicacés à Josef Bauer, un proche d’Adolph Hitler et l’un des premiers membres du parti nazi, lequel avait notamment participé au putsch manqué de Munich en 1923. Les deux dédicaces datent de 1925 et 1926. Adolph Hitler souhaite un joyeux Noël à son ami. La vente a donc largement dépassé les estimations des experts.

Publicité
Bientôt dans le domaine publicIntrouvable en Allemagne, où il n’est pas édité, Mein Kampf est en revanche très facile à se procurer sur internet, il battrait même des records de vente sur certaines plateformes de téléchargement comme Amazon ou iTunes. L’ouvrage tombera toutefois dans le domaine public en 2016.  

Vidéo : Ventes aux enchères côté coulisses