Un nouveau séisme de magnitude 7,3 a eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi au Japon et a fait au moins une vingtaine de morts et de très nombreux dégâts. 

Violent séisme au Japon 

L'épicentre du séisme a été localisé près de Kumamoto, sur l'île de Kyushu, à environ 1000 km au sud-ouest de Tokyo, à une profondeur de 10 km seulement,  a indiqué le centre américain de veille géologique (USGS), cité par l'AFP. Des dizaines de personnes étaient encore portées disparues samedi et plus de 1000 personnes étaient hospitalisées. Ce nouveau tremblement de terre a été 22 fois plus fort que celui survenu jeudi, et au moins 50 répliques ont été enregistrées samedi, dont deux avec une magnitude proche de 6.

Publicité