Jeudi, la Chine et l’ensemble de l’Asie orientale ont célébré la nouvelle année 2015, celle de la Chèvre, dans un concert de feux d’artifice et de pétards.

Xin nian kuai le ! (Bonne année !)

Comme chaque année, des centaines de millions d’asiatiques ont envahi les rues pour fêter dignement leur entrée dans l’année du "yang", autrement dit de la Chèvre, le huitième signe du zodiaque chinois. De Pékin à Singapour en passant par Manille, tous se sont réunis pour célébrer en famille ou entre amis, le jour le plus important de l’année.

Lanternes colorées, feux d’artifices et autres pétards pour éloigner les mauvais esprits, dès minuit le ciel s’est paré de mille feux. Les temples ont eux aussi été décorés pour l’occasion, tout comme le Grand palais du peuple, place Tiananmen à Pékin.

"Nous sommes fiers de notre grand pays et nous sommes fiers de notre grand peuple", a déclaré le président chinois Xi Jinping lors de la présentation de ses vœux devant près de 2 000 personnes.

Et les festivités ne sont pas prêtes s'arrêter puisque d'autres cérémonies et spectacles sont attendus dans les prochains jours, pour le plus grand plaisir des communautés asiatiques.