L’archipel du Pacifique Sud a été dévasté par le passage du cyclone Pam vendredi dernier, et l’aide des associations humanitaires peine à arriver à cause des villages rasés et des axes de communication coupés.