Le vol MS804 de la compagnie Egyptair, reliant Paris au Caire, a disparu des écrans radar jeudi matin juste après être entré dans l'espace aérien égyptien. Il y a 56 membres à bord de l'appareil, dont 15 Français.

© Google Maps / L'île grecque de Karpathos

15h10 : Des débris auraient été découverts au large de la Crète, annonce l'armée grecque. Toutefois, "l'avion n'a pas été retrouvé", indique le ministre égyptien de l'aviation.

13h00 : L'avion a chuté en faisant deux virages brutaux"L'image que nous avons est qu'à 0h37 GMT (2h37 à Paris), l'avion, qui se trouvait à près de 10-15 miles dans l'espace aérien égyptien, a effectué un virage de 90 degrés à gauche puis de 360 degrés à droite en chutant de 37 000 (environ 12 000 mètres d'altitude) à 15 000 pieds", a expliqué le ministre grec de la Défense lors d'une conférence de presse.

12h35 : Des personnes près du lieu du crash disent avoir vu "une boule de feu" dans le ciel avant que l'avion ne s'écrase en mer.

12h00 : Le pilote de l'avion n'a signalé "aucun problème" lors du dernier contact établi avec l'appareil, selon l'aviation grecque. "Les contrôleurs aériens ont communiqué avec le pilote quand l'avion se trouvait au-dessus de l'île de Kea (sud-est de l'Attique) à 37 000 pieds (environ 12 000 mètres d'altitude). Il n'a signalé aucun problème", a affirmé à la télévision grecque Antenna le chef de l'Ypa (l'aviation grecque). "Le pilote était de bonne humeur et a remercié en grec", a précisé un communiqué. 

11h00 : Les ministres français et égyptien des Affaires étrangères ont échangé des condoléances, indique le ministère égyptien dans un communiqué. Par ailleurs, Jean-Marc Ayrault est arrivé à l'aéroport de Roissy pour rencontrer les familles des passagers.

10h15 : La compagnie Egyptair met en garde sur les informations qui circulent dans les médias à propos d'un possible crash de l'appareil.

9h45 : Selon une source aéroportuaire citée par l'AFP, l'avion d'Egyptair s'est écrasé au large de l'île grecque de Karpathos dans l'espace aérien égyptien.

9h25 : Il n'y a eu "aucun message de détresse", assure l'armée.

8h40 : En mars, un homme avait détourné vers Chypre un avion EgyptAir qui avait décollé d'Alexandrie et transportait 55 passagers. A l'arrivée à l'aéroport chypriote de Larnaca, l'homme avait libéré une grande partie des passagers, puis s'était rendu sans heurt au bout de six heures de négociations.

8h30 : La compagnie annonce qu'un message de détresse a été envoyé par l'avion aux alentours de 2h26 du matin, moins de dix minutes avant de disparaîtres des écrans radar. Deux heures plus tard, les autorités egyptiennes ont enregistré un second signal provenant d'une balise.

8h15 : Une réunion interministérielle de crise a lieu à 8H30 à l'Elysée autour de François Hollande. Le premier ministre, Manuel Valls, les ministres des Affaires étrangères, de la Défense, de l'Intérieur seront présents ainsi que Ségolène Royal, ministre de l'Environnement qui supervise le secteur des Transports, et Alain Vidalies, secrétaire d'Etat aux Transports.

8h00 : Selon la compagnie, l'appareil transportait 56 passagers à bord, dont un enfant, deux bébés en plus des dix membres de l'équipage. Parmi les nationalités, Egyptair annonce 30 Egyptiens, 15 Français, ainsi que deux Irakiens, un Britannique, un Belge, un Portugais, un Algérien, un Tchadien, un Saoudien, un Koweïtien, un Soudanais, un Canadien.

7h30 : Une cellule de crise a été mise en place au Terminal 1 de l'aéroport de Roissy à Paris. "Suite à la disparition du vol Egyptair qui reliait Paris au Caire, j’ai fait ouvrir une cellule de crise au ministère des Affaires étrangères et fait mettre en place le numéro d’appel suivant : 01 43 17 55 95", annonce le ministre des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault. "Les équipes du ministère et de notre ambassade au Caire sont pleinement mobilisées pour obtenir toutes les informations sur cette disparition."

7h20 : Des opérations de recherche ont été lancées. "Nous sommes en train de faire les investigations nécessaires. Nous ne pouvons rien infirmer ou confirmer à ce stade", a déclaré à Reuters à Paris un porte-parole du ministère français des Affaires étrangères. La Grèce participe également aux recherches en mer, indique l'armée égyptienne.

7h00 : Selon la compagnie aérienne, le commandant de bord avait 6275 heures d'expérience de vol dont 2101 sur ce modèle d'avion - Airbus A320 - , son copilote 2766 heures.

6h35 : L'avion a disparu alors qu'il survolait la Méditerranée.

6H30 : Un avion de la compagnie Egyptair, parti mercredi soir de Paris à destination du Caire, a disparu des écrans radars jeudi matin juste après être entré dans l'espace aérien égyptien, a annoncé la compagnie.

Publicité
"Le vol Egyptair MS804 a perdu le contact avec les appareils radars à 02H45, heure du Caire", indique le compte Twitter d'Egyptair, précisant que l'avion avait disparu des radars "après avoir pénétré l'espace aérien égyptien de dix miles" (16 km).

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité