Depuis vendredi 28 septembre, Hong-Kong est le théâtre d’affrontements entre militants pro-démocratiques et la police anti-émeute. Des milliers de personnes sont descendues dans la rue ce weekend pour soutenir le mouvement.

Des milliers de manifestants faisant un sitting devant le siège du Conseil législatif (Parlement de Hong-Kong)

© AFP

À l’origine de ces troubles, considérés comme les pires depuis que la ville est passée sous tutelle chinoise en 1997, un mouvement porté par les étudiants. Ceux-ci manifestent depuis près d’une semaine pour une réforme démocratique.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité