Elizabeth II a été transportée à l’hôpital ce week-end. La reine, qui souffre d’une gastro-entérite, devrait rester sous surveillance durant quelques jours par simple mesure de précaution, mais elle a du annuler tous ses engagements pour la semaine à venir.

La reine Elizabeth II a été hospitalisée ce dimanche après-midi pour une gastro-entérite. Une nouvelle qui a quelque peu inquiété la population britannique, la monarque faisant preuve d’une santé de fer. A 86 ans, Elizabeth II semble en effet solide comme un rock, et sa dernière hospitalisation, qui, remonte à une dizaine d’années, concernait une intervention du genou. Un communiqué officiel de Buckingham a confirmé l’information mais s’est montré rassurant. « La reine est suivie à l'hôpital King Edouard VII à Londres en raison de symptômes de gastro-entérite. Par précaution, tous ses engagements officiels cette semaine ont été soit reportés soit annulés » a-t-il été précisé.

Vendredi dernier, Elizabeth II avait déjà annulé un déplacement au Pays de Galle prévu le samedi. Elle devait se rendre à Swansea pour assister à une cérémonie militaire à l’occasion de la fête nationale, mais compte tenu de son état de santé, elle a préféré se reposer. Elle a finalement été transportée à l’hôpital ce dimanche, dans le même établissement où Kate Middleton avait été prise en charge pour un début de grossesse difficile il y a quelques semaines.

Publicité
La reine a également annulé un voyage à Rome, où elle devait se rendre mercredi et jeudi avec son époux, le Prince Philip, pour honorer une invitation du président italien Giorgio Napolitano. Toujours très active, Elizabeth II a à cœur de servir au mieux ses sujets et honore chaque année plusieurs centaines d’engagements. Très populaire outre-Manche, la reine a célébré son jubilée de diamant en juin dernier. Soixante de règne sans accros, ou presque, qui ont été suivis et fêtés par des millions de Britanniques. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité