Même outrance dans les propos, même facilité à galvaniser les foules et à attirer les médias, le candidat à l’investiture républicaine et l’ancien leader du FN sont souvent associés. 

© AFP

Des showmen sur scène

 

"Si j’étais Américain, je voterais Donald Trump… Mais que Dieu le protège !", "Donald Trump est un candidat indépendant qui a le langage populiste, c’est ce qui fait son succès", "Je crois en la victoire de Trump". Tels sont les messages postés par Jean-Marie Le Pen sur son compte Twitter, témoignant d’une certaine admiration de l’ancien leader du FN pour le truculent candidat à l’investiture républicaine aux Etats-Unis.

Publicité
Mais est-ce à dire que Donald Trump est le Jean-Marie Le Pen américain ? Voici en tout cas ce qui les rassemble. Tout d'abord, il est indéniable que les deux hommes ont des qualités de tribun sur scène, capables de galvaniser les foules et d'attirer les médias sur eux, avec une certaine jouissance dans le fait d'être diabolisés. Comme dans les meetings du "Menhir" dans les années 1980, Donald Trump assure le spectacle : écrans géants, gestes clownesques, etc.
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité