Des cardinaux du monde entier se sont réunis ce lundi à Rome pour préparer le Conclave en vue de l’élection du successeur du pape Benoît XVI. Les discussions se déroulent à huis clos.

La date du Conclave n’a pas encore été communiquée mais les cardinaux qui participent à l’élection du nouveau pape ont d’ores et déjà entamé les discussions. Pour préparer la succession de Benoît XVI, 104 cardinaux venus du monde – électeurs ou non – se sont en effet réunis à Rome ce lundi pour entamer des travaux préparatoires. Ce huis clos organisé en amont du Conclave doit permettre aux religieux d’aborder tous les problèmes de l’Eglise.

L’affaire VatileaksDans un entretien accordé au journal italien Corriere della Sera, le cardinal colombien Ruben Salazar Gomez ainsi souligné l’importance de "la nouvelle évangélisation des terres de tradition chrétienne". Venu du Honduras, le cardinal Oscar Andres Rodriguez Maradiaga a, quant à lui, estimé que le pré-Conclave ne pourrait pas ignorer la récente affaire de fuite de documents secrets du pape dite de Vatileaks, qui a sérieusement ébranlé le Vatican. Le Conclave ne sera ensuite convoqué que lorsque tous les électeurs – 115 cardinaux – seront présents. Ces derniers se réuniront dans la chapelle Sixtine – siège du Conclave – qui sera exceptionnellement fermée au public pour l’occasion.

Publicité
Le pape idéalLes "congrégations" devraient par ailleurs permettre aux cardinaux de dresser le portrait-robot du pape idéal.  Et alors que certains ont déjà manifesté leur souhait d’avoir un nouveau pape à la fois réformateur, pasteur, de poigne et garant de la tradition, un cardinal à la retraite a souligné que le choix semble très ouvert. « A la mort de Jean-Paul II en 2005, chacun réfléchissait depuis des mois à un successeur, et le Conclave fut court. Cette fois ce geste inouï de la démission du pape a balayé tous les calculs », a-t-il expliqué. En attendant l’élection du successeur de Benoît XVI, le Vatican est en période de « Sede vacante » (siège vacant, en italien).  
Publicité
Publicité