Des archéologues américains ont découvert une tombe pharaonique datant de plus de 3000 ans à proximité de la ville de Louxor en Egypte.

Le ministère des Antiquités égyptien a révélé la mise à jour de deux tombeaux en l’espace d’une semaine à Qurna à l’ouest de Louxor, rapporte Le Monde. Ces tombes datent de plus de 3000 ans.

Lire aussi - Deux momies retrouvées dans des eaux usées en Egypte

C’est l’American Research Center in Egypt (ARCE), un centre de recherche américain basé en Egypte, qui a exhumé ces deux caveaux funéraires. L’équipe d’archéologues a découvert la deuxième sépulture alors qu’ils étaient en train de restaurer le premier tombeau. La deuxième tombe contiendrait les dépouilles d’un couple de riches égyptiens. L’homme se nommerait Sa-Mout et la femme Ta-Khât.

Des sépultures datant de la dynastie d'Akhenaton et Toutankhâmon

Les murs des tombeaux, agrémentés de peintures aux couleurs vives représentant des scènes de la vie quotidienne, sont en très bon état, comme l’a précisé le ministère des antiquités. "La tombe pourrait avoir été vandalisée, certaines scènes et inscriptions murales ayant été grattées", précise-t-il cependant. L’analyse des peintures murales pourrait révéler d’importantes informations sur l’antiquité égyptienne.

Publicité
Ces tombeaux datent de la XVIIIème dynastie, à l’époque du Nouvel Empire (1550-1070 avant J.-C.). Cette période est considérée par les égyptologues comme l’apogée de la civilisation égyptienne. Les célèbres pharaons Akhenaton et Toutankhâmon faisaient partie de cette dynastie.

Vidéo sur le même thème : Une momie vieille de 2500 ans en réparation