Le chemisier que portait Melania Trump dimanche soir lors du second débat qui opposait son mari à Hillary Clinton n’en finit pas d’agiter la toile. Découvrez pourquoi. 

Depuis dimanche soir, le chemisier que portait Melania Trump fait l’objet de vives conversations sur les réseaux sociaux. Rose fuschia, agrémenté d’un col lavallière et vendu 1 100 dollars (environ 985 euros) chez Gucci, ce vêtement n’avait pourtant rien de particulier. En apparence seulement. En effet, et ainsi que de fins observateurs l’ont remarqué, ce chemisier est vendu sur un site de prêt-à-porter en ligne "Pussy-bow", un terme qui veut dire « col lavallière ». Sauf que, sorti de ce contexte, "pussy" fait aussi référence au vagin de la femme, en langage argotique.

A lire aussi - PHOTOS Donald Trump : les femmes de sa vie 

Une référence ironique à la polémique de l’enregistrement ?

Un terme d’autant plus dérangeant que celle qui le porte est l’épouse d’un candidat à la présidentielle américaine et que ce dernier s’était retrouvé quelques jours plus tôt au cœur d’une polémique… à cause de propos violents qu’il a tenus sur les femmes et le sexe. Dans un enregistrement datant de 2005 et dévoilé deux jours plus tôt, le magnat de l’immobilier se vantait de pouvoir « saisir les femmes par le vagin » et ce, en employant le terme "pussy".

Publicité
Des propos que son épouse a rapidement condamnés, jugeant qu’ils étaient "inacceptables et outranciers" et appelant les Américains à l’excuser. De là à penser qu’elle a ensuite voulu revenir sur cette affaire de manière ironique… Ce choix vestimentaire "n’était pas intentionnel", a pourtant assuré son porte-parole.

 En vidéo - Trump-Clinton : revivez les moments forts d'un débat musclé

Publicité